Plafond du salon d'Apollon (château de Versailles)
15/06/2014
Isaline Trubert participe à la restauration du salon d'Apollon, en collaboration avec Xavier Beugnot (Mandataire), Marie-Ange Laudet-Kraft (Co-mandataire), Florence Adam, Emmanuela Bonaccini, Cécile des Cloizeaux, Mélanie Curdy, Florence Douxami, Florence Gorel, Antoine Leménager, Thierry Martel, Alice Mohen, David Prot, Virginie Trotignon, Christian Vibert.
Couverture photographique réalisée par Anne Chauvet (photographe).
Réouverture du salon prévue fin février 2015
Présentation du salon sur le site chateauversailles.fr
Bibliographie :

Les Grands Appartements de Versailles sous Louis XIV.
Catalogue des décors peints

Nicolas Milovanovic
RMN, 2005, 24 x 30 cm, 216 p.

Les Grands Appartements constituent, avec la galerie des Glaces, l'espace d'apparat du château de Versailles. La réalisation des décors demanda dix années, entre 1671 et 1681. Dès son achèvement, le Grand Appartement de Louis XIV ne servait plus à loger le souverain, mais il était le cadre des cérémonies de la cour : soirs d'"Appartement", avec buffets, musique, jeu et danse, trois fois par semaine, mais aussi parcours des grandes ambassades reçues par le roi. Les décors comprennent des lambris de marbres, des portes et dessus de porte en bois sculpté et doré, mais surtout des plafonds cintrés, ornés de stucs et de peintures réalisés par les meilleurs artistes de l'Académie royale (Charles de La Fosse, Jean Jouvenet, Jean-Baptiste de Champaigne, Noël Coypel...). Charles Le Brun, le Premier peintre de Louis XIV, assurait l'unité décorative en donnant aux artistes et aux artisans les dessins de la structure des plafonds, des éléments sculptés et même de certains sujets peints. Chaque salle était dédiée à l'une des sept "planètes" connues au XVIIe siècle, et à la divinité correspondante : Vénus, Diane (la Lune), Mars, Mercure, Apollon (le Soleil), Jupiter, Saturne. Cette iconographie, soigneusement élaborée par la Petite Académie (future Académie des inscriptions et belles-lettres), comprenait également un message politique, qui en constituait le "sens caché". La complexité de l'iconographie répondait ainsi à la richesse des décors. Les Grands Appartements n'avaient pourtant bénéficié d'aucune étude monographique. L'objet de cet ouvrage est de combler cette lacune, en proposant pour la première fois une étude d'ensemble des décors, une couverture photographique complète ainsi que le catalogue raisonné des décors peints.

Présentation des grands appartements de Versailles sur le site chateauversailles.fr

Église de Llupia (Pyrénées Orientales)
03/07/2014
Inauguration du panneau peint : l'Incrédulité de saint Thomas (16e s.) après restauration.
Restauration de la couche picturale : Isaline Trubert
Restauration du support : Giorgio Bedani
Photographies : Dinh Thi Tien